- MyParisNet.com - http://www.myparisnet.com -

La Franc-Maconnerie

Email [2]
  • La création de la Franc Maçonnerie [3]
  • Le culte du Secret [4]
  • Temples et obédiences à Paris [5]
  • Références [6]
  • Vos Vidéos [7]
  • Vos Commentaires [8]

    Peu de gens connaissent la Franc-Maçonnerie. Certains pensent que ce sont des personnes dangereuses, d’influence, … on la prend parfois pour une secte.

    Aujourd’hui, en France, la Franc-Maçonnerie rassemble 130 000 membres. On estime leur nombre à plus de 6 millions de membres dans le monde.
    Venue d’Angleterre en France, au début de XVIII ème siècle, il y a donc prés de trois siècles, son goût du secret à apporté tous les fantasmes, les idéaux liés à cette mystérieuse organisation qui ont mené jusqu’aux persécutions de ces membres, pendant l’époque de l’occupation notamment.
    Son réseau d’influence, sa puissance supposée, ses symboles étranges et ses rituels ésotériques continuent d’intriguer les esprits, de susciter une certaine fascination.

    Franc-Maçonnerie : Equerre Compas
    Symbole de la Franc-Maçonnerie : l’Équerre et le Compas, les outils d’architecture pour enseigner des leçons symboliques.
    Cependant, le logo de l’Équerre et du Compas a une signification qui va plus loin :
    le Compas dessine par dessus une forme « circulaire », l’outil de l’équerre sur le fond dessine une forme en « carrée ».
    Placés ensemble, l’outil du Compas et l’outil de l’Équerre formant un carré avec un cercle à l’intérieur.
    C’est une référence spirituelle à la quête instinctive de l’homme pour harmoniser ses natures physiques et spirituelles. Depuis l’Antiquité, le carré a représenté le corps physique, le cercle représente l’âme.
    L’Équerre représente la matière. Les Compas représentent le spirituel.
    L’Équerre et le Compas symbolisent ainsi l’état de l’homme comme une âme éternelle se manifestant dans un corps temporaire. Le cercle est notre côté spirituel qui ne peut être vu, entendu, touché, goûté ou senti.
    Les Compas représentent le côté spirituel de l’homme, tandis que l’Équerre appartient au monde matériel.


    La création de la Franc Maçonnerie :

    La Franc Maçonnerie est issue de la confrérie des bâtisseurs en Angleterre, au XIV siècle, et est donc au départ créée à des fins professionnelles. « Les compagnons », des tailleurs de pierres pour l’essentiel, se réunissaient aux abords des chantiers dans des locaux, des loges, afin de transmettre les secrets du métier. Cette confrérie bénéficiait en outre de la part du pouvoir royal de franchises fiscales.
    D’abord fondée en Angleterre donc, dans un contexte de guerre de religions, les idées fondatrices de cette nouvelle organisation, dans cette époque tourmentée, c’est la fraternité, la solidarité, la liberté.
    Au XVI ème siècle, la Franc Maçonnerie Anglaise s’ouvre à d’autres corps de métiers, et peu à peu aux bourgeois, aux ecclésiastiques et hommes de loi, et c’est ainsi que naît la philosophie Franc Maçonnique, symbolique.
    Des ouvriers bâtisseurs de cathédrales, fondateurs de la Franc-maçonnerie, naît le concept d’art de bâtir des cathédrales intellectuelles, de forger les consciences de défendre les principes d’égalité, de liberté, de paix.
    Elle arrive et s’installe en France (et en Europe plus globalement) à l’époque de Louis XV, au début du XVIII ème siècle, par l’intermédiaire d’aristocrates Britanniques.
    Les Francs Mâcons, qui jurent de ne rien révéler de leurs rituels, de leurs secrets (bien plats selon certains), inquiètent l’église.
    A l’origine, la Maçonnerie se réclame de Dieu, mais ces gens se réunissant en secrets, à huit clos, sont condamnés par l’Église.

    Symbole Franc-maçonnique : le soleil, le compas, le scalpel, l’équerre, la truelle
    Le soleil symbolise la lumière, l’origine des choses; la lune et les étoiles: la dualité; le compas : la précision, la rigueur; le maillet et le scalpel : la force de volonté et la connaissance; l’équerre : l’équilibre, l’honnêteté; la truelle : la charité. Au milieu, la Bible, libre de la loi sacrée.
    Tirée d’une xylographie du XIX eme siècle.

    Le Premier Empire est exceptionnel de part la densité des membres de la Franc Maçonnerie dans les rangs du pouvoir : la plupart des généraux de Napoléon 1er sont Francs-maçons (le maréchal NEY, le maréchal Moncey, Murat, …).
    Mais l’âge d’or de la Maçonnerie sera la III ème république, puisqu’elle se retrouve aux affaires pendant une cinquantaine d’années, Ceux qui ont préparé la séparation de l’église et de l’Etat se retrouvent au pouvoir.

    La république Française à prit la devise de la Maçonnerie en 1938 : « Liberté, Egalité, Fraternité ».

    Le régime de Vichy, traditionaliste, catholique, combat violemment la loge Maçonnique, et va persécuter les loges, et effectue une propagande (film « Forces Occultes », …)
    La Franc Maçonnerie constitue un Bouc Émissaire idéal de la défaite Française et l’occupation. 1000 Francs-Mâcons ont été déportés.
    Il en sera de même pour les pays de l’Est, les Communistes, les pouvoirs totalitaires, autoritaires, s’opposant naturellement aux idéaux de la Loge, qui condamneront la Franc Maçonnerie.

    Symbole Franc-maçonnique : L'oeil au dessus de la pyramide
    Symbole Franc-maçonnique : L’oeil au dessus de la pyramide, emblème des Illuminés de Bavière, société secrète allemande de la fin de XVIII eme siècle.
    Cette illustration est tirée d’un billet de 1 dollar: le billet américain est truffé de symbole Franc-maçonnique car il a été créé par des membres Francs-maçons, dont le plus illustre est George Washington, représenté sur le billet Américain.
    Plus de détails sur la face occulte du Dollar US : nouvelordremondial.cc/le-billet-de-1-dollar [9]
    « Novus Ordo Seclorum » est l’une des deux devises qui apparaît sur le revers du Grand sceau des États-Unis d’Amérique (l’autre étant Annuit Coeptis). L’expression se traduit littéralement comme le nouvel ordre séculaire (nouvel ordre pour les siècles), c’est-à-dire, un nouvel ordre dans l’Histoire. La phrase est souvent mal traduite par « nouvel ordre mondial » qui correspond au latin « Novus Ordo Mundi ».

    La Franc-maçonnerie a repris le triangle, qui représente le dieu Odin, dieu principal de la mythologie nordique. Ce personnage borgne existe dans la mythologie germanique, où il est appelé « Woden » en vieil anglais.

    Odin riding Sleipnir - Odin chevauchant Sleipnir, tiré d'un manuscrit islandais datant du XVIIIe.
    Odin chevauchant Sleipnir, tiré d’un manuscrit islandais datant du XVIIIe.

    Emblème d-Odin
    Emblème d’Odin: 3 triangles, le « VALKNUT », symbole repris par les 3 pyramides de Guizeh

    Notons que la pyramide du parc Monceau à Paris :
    Pyramide au Parc Monceau, Paris
    Pyramide au Parc Monceau [10], Paris
    Cette pyramide a été construite en l’honneur de la création du Grand Orient de France


    Le Culte du secret :

    Lorsqu’un nouveau membre est accepté au sein de la Franc Maçonnerie, une cérémonie est célébrée, afin de l’introniser officiellement. Aussi, « l’apprenti » (car on est d’abord apprenti, puis compagnon, et enfin maître au plus haut de la hiérarchie), devra prononcer un serment afin d’être introniser officiellement dans l’organisation. Cela dit, il existe 33 grades intermédiaires entre l' »apprenti » et le « Maître », et à chaque grade, correspond des connaissances particulières, de nouveaux mots de passe, de nouveaux secrets. Lorsque l’on parle de secret ici, il faut plutôt parler de cheminement intellectuel, de progression de la compréhension du frère du Temple, de son monde, et c’est peut être le fait de vivre ces différentes étapes et sa transformation qui le rend secret et intransmissible.

    Serment solennelle Maçonnique Anglais :
    « Je jure de ne pas révéler nos secrets, sinon, j’encoure la peine rituelle, qu’on me tranche sans pitié la gorge, qu’on m’arrache la langue à partir de la racine, et que l’on m’ensevelisse dans le sable … »
    Telles sont les paroles que devra prononcer tous converti à la Grande Loge Maçonnique Anglaise

    Charte maçonnique
    Charte maçonnique : les colonnes rappellent celles qui se dressaient à l’entrée du temple de Salomon, à Jérusalem. A leur sommet, les globes, terrestres et céleste, symbolisent les vies matérielle et spirituelle.
    Lithographie britannique fin XIX eme.

    Les loges tiennent des réunions bimensuelles .. et il faut bien avouer que les ordres du jour son souvent rasoir.
    Les membres se réunissent également souvent dans des bars pour tenir conversations, comme les brasseries de la rue Cadet, ou du boulevard Port Royal, sont des hauts lieux de la Franc Maçonnerie.

    Dans les loges, les dernières paroles prononcées des frères, avant de se séparer, sont toujours : « retirons nous en paix mes frères, sous la loi du silence ».
    De par leur règle, les discussions, les cérémonies des « travaux » tenues entre les Francs-Mâcons doivent être tenues secrètes, et ne pas être divulguées au monde extérieur, les « profanes ». C’est la règle, et le serment que fait tout frère lors de son intronisation.
    C’est pourquoi l’imagination populaire imagine souvent des secrets, des rites mystérieux que les loges peuvent tenir.
    Et si ces terribles secrets étaient finalement des secrets de polichinelle, des secrets dérisoires ?

    La Franc-Maçonnerie aujourd’hui :

    Qu’y a t’il de commun entre tous ces personnages : André Citroen, Joséphine Baker, Diderot, Oscar Wilde, Léon Tolstoi, les frères Lumière, le Marquis de Sade, Louis XVIII, Jean Moulin, George Washington, Churchill, Beethoven, Mozart, Mirabeau, Frédéric Auguste Bartholdi, Gustave Eiffel : ils étaient tous Francs-Mâcons.

    Au XIX ème et XX ème siècle, la Franc Maçonnerie n’était pas seulement représentée que par les grands noms du pouvoir Politique, la Franc Maçonnerie parisienne représentait aussi la petite bourgeoisie, avec son quart d’ouvrier et d’artisans, son quart de commerçants, et un petit dixième d’intellectuels. Aujourd’hui à Paris, les artisans et commerçants ont laissé place à la nouvelle bourgeoisie moyenne parisienne. On serait dans les loges, plutôt fonctionnaire, cadre, médecin, juriste, ou enseignant, et en moyenne bon quadragénaire.

    Symbole Franc-maçonnique : Franc-macon fabriqué avec les outils de sa loge. Le dallage à damier, ou pavé mosaique figure la dualité de la condition humaine.
    Franc-maçon fabriqué avec les outils de sa loge. Le dallage à damier, ou pavé mosaïque figure la dualité de la condition humaine, marqué par la lutte entre le bien et le mal. Il symbolise aussi l’alternance du jour et de la nuit (Gravure anglaise de 1754).

    Les plus grandes obédiences identifiées, en France, sont constituées par « Le Grand Orian » avec 45 000 membres, « La Grande Loge Nationale de France » (30 000 membres), « La Grande Loge », avec 26 000 membres, le « Droit Humain » (14 000 membres).
    Les différences qui existent entre elles sont les attitudes internes, leurs rituels, leurs divergences d’appréciations, la gestion interne de la loge, de culture, de sensibilités, …leurs attitudes avec le monde extérieur.
    L’introduction de la femme dans la loge Maçonnique naît avec le mouvement féministe, à la fin du XIX eme siècle et la création de la première Obédience mixte, « Le Droit Humain ». Puis, suit la création de la « Grande Loge féminine de France », en 1952, qui compte aujourd’hui plus de 10 000 membres.

    Symbole Franc-maçonnique : Aigle bicéphale
    L’aigle bicéphale est l’un des plus anciens et des plus célèbres symboles de la Franc-Maçonnerie.
    Un aigle à deux têtes couronné symbolise le 33ème degré de la Franc-Maçonnerie, le plus haut degré accessible.
    L’aigle bicéphale dans une couronne avec une épée dans ses pattes, et le caducée, qui sont traités comme un symbole d’un mystère scellé, un symbole de l’art de la guerre, l’intrépidité des Maçons, la royauté de leur art et l’union spirituelle mondiale des maçons des plus hauts degrés, et un symbole de la connaissance et de l’équivalence polaire du bien et du mal, ainsi qu’un symbole de l’unité du masculin et du féminin (aigle bicéphale comme emblème des loges maçonniques du rite écossais). Ces trois signes ont une histoire très ancienne et sont connus comme minimum, avec le IV millénaire avant JC.

    Aujourd’hui, il y a 130 000 Francs Mâcons, c’est à dire deux fois plus qu’il y a 20 ans.
    Ce succès s’explique par les grandes Eglises qui ont périclité, les engagements politiques on parfois décuent, la Loge Maçonnique donne un bon compromis puisqu’ils offrent la possibilité d’un épanouissement personnel, en même temps qu’un engagement citoyen.

    Symbole Franc-maçonnique : Le Serpent se mord la queue
    Le serpent qui se mord la queue évoque le cycle de vie; le Delta: la triplicité; l’oeil : l’omniprésence du divin (Illustration tirée de « The Kneph », gazette franc-maçonne anglaise de la du XIXe siècle)

    Ordo ab Chao : l’ordre par le chaos
    Certaines choses à propos de la franc-maçonnerie peuvent interroger.
    Prenons l’exemple du symbole de l’Ordre de l’Etoile Orientale, une organisation maçonnique féminine, qui est un pentagramme inversé, un symbole généralement utilisé pour représenter le satanisme.

    l'Ordre de l'Etoile Orientale, une organisation maconique féminine, qui est un pentagramme inversé
    l’Ordre de l’Etoile Orientale: organisation maçonnique féminine, dont le symbole est un pentagramme inversé
    Le pentagramme est souvent associé à la gnose (connaissance intégrale de la Vérité), et symbolise le potentiel évolutif de l’être humain.
    Le pentagramme inversé: la cinquième branche d’un pentagramme représenterait l’esprit, l’âme ou une forme quelconque de spiritualité. Quand la pointe avec dirigée vers le bas, cela symboliserait soit le diable, soit le mal.
    On peut aussi y voir un rejet de la spiritualité et de son élévation, pour adopter une pensée plutôt matérialiste.
    L’idée qui y est associée est que l’énergie est posée sur le monde physique, plutôt que l’inverse avec le pentacle droit.

    Albert Mackey, un célèbre franc-macon qui a étudié les racines philosophiques de la franc-maçonnerie remontant aux temps bibliques, a déduit que la forme « pure » qui était pratiqué par les israélites (Noachites) impliquait une croyance en un Dieu unique et dans l’immortalité de l’âme. Il affirme que sa forme « parasitée » étaient cet ensemble de rites initiatiques pratiqués par les païens.

    L’auteur franc-maçon Manly P. Hall, a clairement décrit les deux aspects bien distinct de l’organisation maçonnique :
    « La Franc-Maconnerie est une fraternité cachée dans une autre fraternité : une organisation visible cachant une fraternité invisible des élus… Il est nécessaire d’établir l’existence de ces deux ordres séparés et pourtant interdépendants, l’un visible, et l’autre invisible. L’organisation visible est une splendide camaraderie composée « d’hommes libres et égaux », qui se consacrent à des projets éthiques, éducationnels, fraternels, patriotiques et humanitaires. L’organisation invisible est une fraternité secrète, des plus augustes, majestueuse de dignité et de grandeur, dont les membres sont consacrés au service d’un mystérieux « arcanum arcandrum », c’est à dire d’un mystère caché. »

    Tactique d’initiation progressive de la franc-maçonnerie :
    Amener peu à peu les nouveaux initiés à des doctrines qui les feraient fuir si on les dévoilait entierement d’emblée.
    On ne dévoile jamais entièrement et explicitement ces doctrines perverses mais on les cache sous des symboles et des mythes en amenant progressivement l’initié à les découvrir par lui-même.
    Le but est de détruire l’ordre social (la nation, la famille, la religion,..) et d’inverser la moralité et les valeurs traditionnelles pour imposer un nouvelle ordre par la destruction : l’ordre par le chaos.
    Il s’agit d’une philosophie particulièrement malsaine visant à une inversion systématique des valeurs morales ou le mal devient le bien et le bien devient le mal : la rédemption par le péché.
    Ce fléau semble trouver ses racines dans les anciennes pratiques Babyloniennes et les cultes à Mystères.

    Vocabulaire Franc Maçonnique :

    La Franc-Maçonnerie, comme toutes les institutions, tous les milieux, possède un vocabulaire particulier.
    Par exemple, on nomme le monde extérieur, c’est a dire les gens qui ne font pas parti des Francs mâcons, le « monde profane ».

    Temple de vie, place de lumière, mon frère, temple, Fraternité, maître, Blanc, Chambre du milieu, Couvreur, Faisceau d’armes, Grades,

    Faisceau D’armes : Chaque frère a une épée a la main (ou Glaive) dans les séances de grand appareil, et au moment ou un récipiendaire va recevoir la Lumière, les épées doivent être sorties de leur fourreau.
    Un récipiendaire est une personne que l’on doit recevoir en tant que nouveau Franc-Macon.
    Les Faisceaux d’armes sont les réunions de grands nombres de Glaives ou d’Epées, pour les service du Temple.

    Pleuvoir : On se sert de ce verbe en Franc-Maconnerie lorsqu’il y dans une assemblée des profanes. « Il pleut » peut être utilisé par des Francs-Macons dans une discussion afin d’avertir d’un danger, par exemple si des profanes peuvent entendre leur conversation.


    Les Temples et obédiences à Paris :

    Grand Orient de France (GOF)
    16 rue de Cadet,
    75009 Paris
    www.godf.org [11]
    Près de 50.000 membres. Le Grand Orient est la plus ancienne et la plus grande obédience française.
    Voir carte [12]

    Grande Loge de France (GLF)
    8 rue de Puteaux
    75017 PARIS
    http://www.gldf.org [13]
    Voir carte [14]

    Droit Humain (DH)
    5, rue Jules Breton
    75013 Paris
    http://www.droit-humain.org/ [15]

    Grande Loge Féminine de France
    60 Rue Vitruve,
    75020 Paris
    http://www.glff.org/ [16]


    Références:
    La Grande maçonnerie Française, collection « Que sais-je »

    Documents vidéos :
    Voyage Au Pays Des Francs Maçons – Le Secret Maçonnique
    Présenté par Serge Moati
    Document en deux parties disponible sur DailyMotion :
    Le Secret Maçonnique – Dailymotion [17]
    L’influence – Dailymotion [18]

    2000 Ans D’Histoire – La Franc-Maçonnerie Française Des Origines À Nos Jours

    franc-maconnerie.org [19]

    feudusoleil.blogspot.com [20]

    Vidéos :
    Forces occultes – Au Coeur De La Franc-Maçonnerie 1/6
    Film de propagande de 1945.
    Image de prévisualisation YouTube [21]

    Qu’est-ce que la Franc-maçonnerie ?
    Extrait d’un exposé de Charles Rittmeyer

    Image de prévisualisation YouTube [22]

    Quelles valeurs recherchait t on ?
    Pourquoi devenait t-on Franc-Macon,

    Les Francs-Macon ont imprimés leurs marques dans la Capitale. Il suffit de regarder, de fureter dans les cimetières les grandes figures historiques et les insignes de la Franc Maçonnerie gravées sur les pierres tombales, ou d’observer les frontons du Panthéon.
    La charpente de Notre Dame De Paris, rénovée par le charpentier Franc-Macon de Gustave Eiffel. La cathédrale de Chartres est truffée de symboles maçonniques. Le fronton du Panthéon, on distingue des portraits de Francs-mâcons.